Comment l’énergie marémotrice est-elle produite et convertie en électricité ?

Comprendre l’énergie marémotrice : Principes de fonctionnement

Qu’est-ce que l’énergie marémotrice?

L’énergie marémotrice est une source d’énergie renouvelable qui provient des mouvements de l’eau de mer, plus précisément des marées. Elle est produite par l’exploitation de la différence de hauteur d’eau (marnage) entre la marée haute et la marée basse. Cette différence de hauteur d’eau permet la production d’électricité grâce à des installations spécifiques.

Fonctionnement de l’énergie marémotrice

Le fonctionnement de l’énergie marémotrice peut être encapsulé en trois étapes principales :

  1. L’eau de mer monte avec la marée Haute formant un bassin de retenue
  2. L’eau est retenue pour libérer l’énergie potentielle
  3. À marée haute, l’eau est relâchée pour produire de l’électricité

Technologies de l’énergie marémotrice

Les technologies utilisées pour exploiter l’énergie marémotrice sont diverses. On retrouve parmi elles :

  • Les usines marémotrices : Ce sont des barrages construits sur les rives d’une rivière ou d’un estuaire, qui retiennent l’eau de la marée montante et la libèrent pendant la marée descendante.
  • Les hydroliennes : Ce sont des turbines immergées qui capturent l’énergie produite par le mouvement de l’eau.
  • Les colonnes d’eau oscillantes : Ce système utilise l’air comprimé par le mouvement de la mer pour faire tourner une turbine.

Avantages et inconvénients de l’énergie marémotrice

Avantages Inconvénients
Source d’énergie renouvelable Coût de construction et d’entretien élevé
Prédictibilité des marées Impact sur l’écosystème marin
Production d’énergie continue Nécessité de conditions géographiques spécifiques

Exemples concrets d’utilisation de l’énergie marémotrice

L’un des exemples les plus concrets de l’utilisation de l’énergie marémotrice est l’usine marémotrice de la Rance en France. Cette usine, mise en service en 1966, a été la première usine de ce type au monde. Elle a une capacité de production de 240 MW.

Les différentes méthodes de production de l’énergie marémotrice

Lorsqu’il s’agit de sources d’énergie renouvelables, nous avons, sans aucun doute, un vaste océan d’options. Parfaitement illustratif de ce point est l’énergie marémotrice, l’énergie cinétique produite par les marées et tides est une alternative prometteuse et renouvelable. Alors, comment exactement pêche-t-on l’énergie des marées ? Voyons les différentes méthodes de production de l’énergie marémotrice.

Les barrages de marée

La première méthode pour obtenir de l’énergie des marées est l’utilisation de barrages de marée. Ils fonctionnent de manière similaire aux barrages hydroélectriques traditionnels en bloquant une baie ou un estuaire pour exploiter la différence de hauteur entre les marées haute et basse.

  • On crée ainsi un réservoir ou bassin.
  • Lorsque l’eau monte à marée haute, elle est stockée.
  • A marée basse, l’eau est libérée, ressemblant à un mouvement de « chute d’eau », qui alimente les turbines pour produire de l’électricité.

Les usines marémotrices à bassin unique

Une deuxième méthode de production d’énergie marémotrice utilise ce qu’on appelle une usine marémotrice à bassin unique. Ce système est similaire à celui des barrages de marée, mais il utilise un seul large réservoir.

Etape Description
1 L’eau de mer est stockée dans le réservoir à marée haute.
2 La marée basse crée une chute d’eau qui alimente les turbines.

Les hydroliennes

Une troisième méthode qui gagne en popularité est l’utilisation de hydroliennes. Semblables aux éoliennes, mais sous l’eau, les hydroliennes captent l’énergie des courants marins pour générer de l’électricité.

L’énergie houlomotrice

Enfin, une autre méthode de production d’énergie marémotrice est l’énergie houlomotrice, qui capte l’énergie générée par les vagues de l’océan. C’est une technologie plus récente, mais son potentiel pourrait être énorme, voire inépuisable.

Il est clair que la mer offre une large palette de possibilités pour la production d’énergies renouvelables. En comprenant bien les différentes méthodes de production de l’énergie marémotrice, nous pouvons agir de manière plus éclairée et efficace pour l’avenir de notre planète.

Le processus de conversion de l’énergie marémotrice en électricité

Définition de l’énergie marémotrice’

L’énergie marémotrice est une forme d’énergie renouvelable qui est issue du mouvement des marées. Elle est à la fois propre, inépuisable et prévisible, ce qui en fait une alternative intéressante aux sources d’énergie traditionnelles.

Principe de fonctionnement

Le fonctionnement des centrales marémotrices s’appuie sur le mouvement naturel des marées pour produire de l’électricité. Ce mouvement des marées est provoqué par l’interaction gravitationnelle entre la Terre, la Lune et le Soleil.

1. Captation de l’énergie de la marée

La première étape est de capter l’énergie des marées, à l’aide d’une infrastructure appelée barrage marémoteur. Ce barrage est généralement construit dans une baie ou un estuaire avec une forte amplitude de marée. Lorsque la marée monte, l’eau est emprisonnée dans le réservoir principal du barrage. À marée basse, l’eau est relâche, créant ainsi une chute d’eau.

2. Conversion de l’énergie potentielle de la marée en énergie mécanique

Ensuite, cette énergie potentielle hydraulique est convertie en énergie mécanique. Ce procédé est réalisé grâce à des turbines incorporées dans le barrage marémoteur. Lorsque l’eau s’échappe du réservoir pendant la marée basse, elle entraîne les turbines qui commencent alors à tourner.

Type de turbine Description
Turbine à axe horizontal Ressemble à une éolienne sous-marine et tourne au passage de l’eau
Turbine à axe vertical Tourne sur place, quel que soit le sens du courant
Hydrolienne à voith Utilise des pales ajustables pour maximiser l’efficacité énergétique

3. Conversion de l’énergie mécanique en énergie électrique

Enfin, l’énergie mécanique produite par les turbines est convertie en énergie électrique. Ce processus est réalisé grâce à un alternateur qui, lorsqu’il est entraîné par les turbines, produit un courant électrique par inductions électromagnétiques.

Avantages et inconvénients de l’énergie marémotrice

L’énergie marémotrice a de nombreux avantages tels que son caractère inépuisable, sa prévisibilité et son faible impact sur l’environnement. Néanmoins, elle présente également des inconvénients comme son coût élevé d’installation et son impact sur les écosystèmes maritimes.

Malgré ces inconvénients, le potentiel de cette source d’énergie renouvable est indéniable et continue d’attirer l’attention des scientifiques et des décideurs du monde entier.

Les installations d’énergies marémotrices à travers le monde

Indiscutablement, l’énergie marémotrice constitue une source d’énergie renouvelable fiable, non polluante et pratiquement inépuisable. De nombreuses installations ont vu le jour à travers le monde, tirant parti de cette formidable ressource. Voici un tour d’horizon de quelques structures notables.

Région Asiatique : L’installation de Sihwa Lake en Corée du Sud, premier du monde en termes de capacité

Avec une production annuelle de plus de 500 GWh, le barrage de Sihwa Lake, en Corée du Sud, est la plus grande installation d’énergie marémotrice du monde. Mise en service en 2011, elle allie protection de l’environnement et production énergétique.

Europe : Le barrage de la Rance, pionnier en France

La France se distingue avec le barrage de la Rance, la première centrale marémotrice du monde, inaugurée en 1966. Avec une capacité de 240 MW, ce remarquable ouvrage est un exemple illustre d’énergie marémotrice en Europe.

Amérique du Nord : La baie de Fundy au Canada

La baie de Fundy, au Canada, est le lieu de l’une des plus grandes marées du monde, avec des différences de niveau pouvant atteindre 16 mètres. Le potentiel énergétique de ce phénomène naturel est immense et a donné lieu à plusieurs projets d’installations marémotrices.

Une multitude de projets pour l’avenir

De nombreux pays envisagent de tirer parti de leurs ressources maritimes pour produire de l’énergie propre et renouvelable. Parmi eux, on compte l’Inde, le Brésil, l’Indonésie et la Chine. En dépit des défis techniques et environnementaux, l’énergie marémotrice semble promise à un bel avenir.

Cinq pays leaders en énergie marémotrice

Position Pays Capacité (MW)
1 Corée du Sud 254.0
2 France 240.0
3 Royaume-Uni 101.2
4 Canada 20
5 Russie 17.5
© 2021 energies-ecologiques.com | Tous droits réservés